Archive for février, 2014

Les idées reçues sur l’arrosage

Que vous soyez un jardinier averti ou un simple amateur du dimanche, vous savez que l’arrosage de vos plantes, fleurs et légumes est essentiel pour leur bonne santé. Pourtant, nous sommes nombreux à avoir de mauvais réflexes et parfois à faire du mal à notre jardin sans le vouloir. C’est parti pour un vrai-faux sur l’arrosage du jardin !

1. Il vaut mieux arroser avant midi

FAUX

Pour éviter l’évaporation et laisser aux plantes le temps d’absorber l’eau, on arrose soit très tôt le matin, soit tard le soir. La meilleure solution reste l’arrosage tardif, pour que vos plantes profitent de l’eau durant la nuit. L’arrosage automatique à l’aide d’un programmateur vous permet de ne pas vous soucier de l’arrosage et de distribuer la bonne quantité d’eau.

2. On arrose toujours en grande quantité, comme une pluie d’été

FAUX

Malheureusement, chaque plante et chaque fleur a besoin d’un arrosage spécifique. Certaines préfèrent de belles quantités d’eau par aspersion, d’autres vivront mieux leur croissance grâce à un système de goutte à goutte.

3. Certaines plantes apprécient des moments de courte sècheresse

VRAI

En effet, certaines plantes (attention, pas toutes) apprécient de voir leur sol sécher entre 2 arrosages, tandis que d’autres préfèrent avoir un terreau en permanence humide.

4. L’arrosage par aspersion, c’est seulement pour les pelouses

FAUX

Les pelouses sont friandes de l’arrosage par aspersion, mais d’autres plantes, comme les choux, les légumes-racines ou les épinards s’adapteront parfaitement bien à ce type d’arrosage, qui peut s’avérer parfaitement écologique grâce à l’utilisation d’une pompe immergée.

5. Il est important d’arroser à plusieurs reprises les plantes des massifs rocailleux

FAUX

Justement, ce type de massif composé de pierres rocailleuses et de gravier doit pouvoir vivre seul, sans ajout d’eau de votre part. Il vous suffit de renouveler le paillis minéral dès que vous trouvez qu’il semble trop fin.

Enregistrer